Tahiti en crise durable - Un lourd héritage (Tahiti - Economie t. 1) par Jean-Marc Regnault

June 18, 2019

Tahiti en crise durable - Un lourd héritage (Tahiti - Economie t. 1) par Jean-Marc Regnault

Titre de livre: Tahiti en crise durable - Un lourd héritage (Tahiti - Economie t. 1)

Auteur: Jean-Marc Regnault

Broché: 114 pages

Date de sortie: December 2, 2011

Éditeur: Les Editions de Tahiti

Tahiti en crise durable - Un lourd héritage (Tahiti - Economie t. 1) par Jean-Marc Regnault est disponible au téléchargement en format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez accéder à des millions de livres. Tous les livres disponibles pour lire en ligne et télécharger sans avoir à payer plus.

Jean-Marc Regnault avec Tahiti en crise durable - Un lourd héritage (Tahiti - Economie t. 1)

Si les mots “crise” et “durable” accolés peuvent surprendre – durable étant plutôt connoté positivement – c’est que tous les éléments de la crise qui frappent la Polynésie ont une origine lointaine et sont profondément ancrés dans les faits tandis que les mentalités sont peu disposées à les combattre. L’État, le pouvoir local, les communes… et les citoyens d’hier et d’aujourd’hui se partagent les responsabilités de ce qui risque de devenir un désastre.
Reconvertir l’économie née de la période coloniale et du CEP semble une mission quasi impossible.

C’est une vision fort noire de l’avenir de la Polynésie qui ressortira de cette étude, mais il ne faut jamais négliger que Tahiti est un monde à nul autre pareil, où tout est contradiction, surprise, inattendu…
Bref, au pays des mythes, nul n’ose envisager sérieusement que ce dernier ne bénéficiera pas une fois de plus d’une manne qui fera oublier la crise. Mais c’est aussi l’attente d’une manne (un Cargo Cult ?) qui retarde les solutions.


*Les auteurs avertissent les lecteurs que leur livre s’adresse en fait à toute la Polynésie française, mais ont préféré garder l’appellation la plus connue, la plus évocatrice aussi. Ils sont persuadés, du reste, que “Polynésie française” est une expression destinée à disparaître quelles que soient les majorités au pouvoir, à Paris et/ou à Papeete…