Médias et technologies de communication au Maghreb et en Méditerranée: Mondialisation, redéploiements et « arts de faire » (Études et travaux de l’IRMC)

June 19, 2019

Médias et technologies de communication au Maghreb et en Méditerranée: Mondialisation, redéploiements et « arts de faire » (Études et travaux de l’IRMC)

Titre de livre: Médias et technologies de communication au Maghreb et en Méditerranée: Mondialisation, redéploiements et « arts de faire » (Études et travaux de l’IRMC)

Date de sortie: September 3, 2018

Éditeur: Institut de recherche sur le Maghreb contemporain

Médias et technologies de communication au Maghreb et en Méditerranée: Mondialisation, redéploiements et « arts de faire » (Études et travaux de l’IRMC) est disponible au téléchargement en format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez accéder à des millions de livres. Tous les livres disponibles pour lire en ligne et télécharger sans avoir à payer plus.

Médias et technologies de communication au Maghreb et en Méditerranée: Mondialisation, redéploiements et « arts de faire » (Études et travaux de l’IRMC)

Au Maghreb comme dans les autres régions du monde, la multiplication des choix des programmes audiovisuels via les paraboles, des interconnexions de services via Internet et du libre échange d'informations offrent aux individus par-delà leurs frontières et espaces traditionnels de nouvelles possibilités d'échanges et d'expressions.Cette nouvelle donne internationalisée de l'offre d'images et d'informations peut paraître congruente avec le choix affiché par les États de la région d'une ouverture économique qui se décline en adhésions à des dispositifs globaux (Organisation Mondiale du Commerce) et en partenariats inter ou intra-régionaux (processus de Barcelone, accords de libre échange avec l'Union Européenne, Union du Maghreb Arabe). Il reste que la libre circulation des images et la navigation sur le web sont plus l'effet de l'innovation technologique que de choix délibérés des gouvernements, qu'elle détermine une économie reformulée des rapports entre pouvoirs et individus.À partir de ce constat, une question se pose ; comment donc peut-on appréhender ces rapports par une démarche qui rende compte des divers plans où se construisent de nouvelles sociabilités ?